Comment attirer et engager les talents?

  1. Accueil
  2. Management
  3. Comment attirer et engager les talents?

Caroline Vervaeke, partenaire de BrainTower, faisait partie des intervenants invités au 10e anniversaire de Generations Recruitment. À cette occasion, GR a convié quatre experts en recrutement à prendre part à un débat. Outre Caroline figuraient parmi les invités Jean-Philippe Mulders, senior HR consultant et fondateur de HR Milestones, Alain Mayné, expert en communication chez Hoet&Hoet et Johan Claes, Employer Branding Expert à la STIB. Le directeur général de GR, Yoni Szpiro, s’est chargé d’animer le débat ayant pour thème : « Un recrutement qui a du sens – quels défis les talents et les employeurs rencontrent-ils aujourd’hui ? ».

Quelles sont les principales vues exprimées au cours du débat ?

1. Comment attirer des talents ?

Mission et vision

Il est capital pour un employeur d’avoir une mission et une vision claires. Les environnements de travail devenant de plus en plus capitalistes, les gens veulent savoir qu’ils ne travaillent pas uniquement pour l’argent ou pour engraisser les actionnaires. Ils veulent trouver un sens à leur travail et faire partie d’un ensemble plus vaste. Et c’est exactement la raison pour laquelle il est très important qu’une entreprise ait une vision et une mission claires et qu’elle s’y tienne dans tout ce qu’elle entreprend.

Authenticité

Il ne sert donc plus à rien de vendre des salades : les promesses qui ne peuvent être tenues se retourneront contre l’entreprise qui les a émises. Les jeunes générations en particulier sont très sensibles à ce genre d’inepties. Et les entreprises savent que ce public est particulièrement doué lorsqu’il s’agit de faire passer des messages personnels sur Internet via les réseaux sociaux, les blogs et autres moyens de communication. C’est pourquoi il est essentiel que les entreprises soient authentiques dans tout ce qu’elles disent et font.

Diversité

Plus que jamais, il faut être attentif à la diversité. Si votre entreprise montre un intérêt réel pour la diversité et ne cherche pas à simplement « se couvrir » ou à générer plus de profit, elle sera beaucoup plus attrayante. Plutôt que de s’intéresser à l’individu en soi, les entreprises doivent véritablement se pencher sur ses compétences, indépendamment de sa couleur, de sa nationalité, de son âge ou de son orientation sexuelle.

Accord des violons au sein de l’entreprise

Dans les grandes structures, les RH et le marketing ne sont pas toujours appréciés, ce qui est extrêmement dommage puisque tous deux s’efforcent de faire de l’entreprise une marque prisée. Le discours doit être le même. C’est pourquoi il serait utile que ces deux-là se concertent et accordent leurs violons pour attirer de nouveaux talents.

2. Et qu’en est-il des travailleurs indépendants ?

Le statut d’indépendant convient-il à tout le monde ?

Est-il une solution pour tous ceux qui ne parviennent pas à trouver un emploi fixe convenable ? Non, le statut d’indépendant ne convient pas à tout le monde. Chaque nouveau projet nécessite d’investir dans la rencontre de nouvelles personnes, l’apprentissage de nouvelles méthodes de travail, de nouvelles marques, etc. C’est donc assez intense. Et surtout, il faut être capable de gérer l’insécurité liée au fait de travailler sur la base de projets. Au terme d’une mission, il se peut que vous ne sachiez pas encore quand vous décrocherez la prochaine.

Intégration

De nos jours, il est assez facile d’intégrer un travailleur indépendant dans une entreprise. Si les entreprises faisaient appel à des indépendants pratiquement en dernier recours dans le passé, les travailleurs indépendants sont considérés comme une véritable valeur ajoutée aujourd’hui. Ce sont des personnes autonomes qui, généralement, possèdent beaucoup d’expérience, ont des opinions bien arrêtées et débordent d’idées. Et actuellement, les travailleurs permanents de grandes entreprises veulent tirer le meilleur parti de ces nouveaux venus. Ils veulent profiter des connaissances temporairement disponibles au sein de leur entreprise et accueillent ce type de profils à bras ouverts.

3. Formation continue

Oui, l’employer branding est très important, mais les talents aussi doivent être attrayants pour les entreprises. C’est la raison pour laquelle les demandeurs d’emploi et les travailleurs occupant un emploi fixe doivent suivre les mutations sectorielles. Notre secteur étant en constante évolution, si les personnes n’y prêtent aucune attention, elles risquent constamment de perdre le contact avec leur travail et, donc, de perdre leur emploi.

Discutons comment des managers intérimaires peuvent aider votre organisation.

Menu